L’importance d’un déshumidificateur pour la piscine d’intérieur

L’importance d’un déshumidificateur pour la piscine d’intérieur

Pour ceux qui ont la chance d’avoir une piscine d’intérieur, le déshumidificateur est une nécessité absolue. Encore plus si votre piscine est chauffée, l’évaporation de celle-ci accentuant encore plus le taux d’humidité dans l’air.

A moins de disposer d’un système d’aération performant, les désagréments liés à un taux d’humidité élevé seront fréquents (tâches de moisissures, mauvaises odeurs, peinture qui se décolle, sinusites…). Il faut donc vous équiper pour réguler l’humidité environnante de votre piscine.

Nous vous suggérons donc plusieurs conseils et paramètres à prendre en compte pour bien choisir votre déshumidificateur.

L’humidistat

Tout d’abord, un humidistat intégré est un plus d’usage général, mais celui-ci s’avère indispensable pour déshumidifier la salle de votre piscine d’intérieur, qui sera naturellement très humide. Votre appareil devra tourner régulièrement pour garder le taux d’humidité en dessous d’un certain seuil. Sans humidistat, impossible de réguler la marche de votre appareil à moins de faire sans cesse des aller-retours pour l’allumer et l’éteindre. Ceci de toute façon se révélera lassant et inefficace. Un humidistat intégré permettra à votre déshumidificateur de détecter le taux d’humidité et de se mettre en marche uniquement lorsque celui-ci monte au-dessus d’un certain seuil. Au final, vous économiserez en effort, et en électricité.

Le tuyau de drainage

Pour les mêmes raisons, un tuyau de drainage est une nécessité, sinon vous vous retrouverez contraint de vider le bac plusieurs fois par jour.

La puissance

Une salle de piscine d’intérieur est volumineuse et propice à des conditions d’humidité important. Visez un déshumidificateur puissant avec une capacité de déshumidification de 25 litres par 24h ou plus.

Quelques gestes pour éviter l’évaporation d’eau

Notez qu’il existe deux techniques simples pour limiter l’évaporation de l’eau de votre piscine, ce qui vous permettra de solliciter nettement moins votre déshumidificateur (limitant ainsi usure et coût lié à la consommation électrique de l’appareil).

  • L’évaporation se produit quand il y a un fort différentiel entre la température de la pièce, et de celui de la piscine. Assurez vous de bien isoler la pièce, et essayez de faire coïncider la température ambiante avec celle de l’eau, cela limitera l’évaporation.
  • Déployez une couverture de piscine sur le bassin quand vous ne vous en servez pas. Cet objet empêchera le contact entre l’air et l’eau, et donc stoppera l’essentiel de l’évaporation. C’est très pratique lorsque vous ne vous servez pas de la piscine, même si cela n’enlève pas la nécessité d’un déshumidificateur pour éviter des problèmes d’humidité long terme.

En somme

Les déshumidificateurs sont nécessaires pour des salles qui disposent d’une piscine d’intérieur. Pour cette situation, le meilleur déshumidificateur doit avoir un humidistat intégré, être puissant, et avoir un tuyau de drainage intégré.

Dernier conseil : pour profiter agréablement de votre piscine, nous vous recommandons de viser un taux d'humidité de 60%, ce qui correspond à la limite haute de ce que l’on considère confortable.

Dernière mise à jour : le 30/01/2017

Information
En poursuivant votre navigation sur nos sites, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins promotionnelles et/ou publicitaires, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.