Guide d'achat : radiateurs électriques

NAVIGATION
Introduction
Le radiateur convecteur
Le radiateur rayonnant
Le radiateur à inertie
Radiateurs soufflants

Avec le retour de l’hiver, et les températures qui chutent, vous vous demandez probablement si votre maison est bien équipée pour faire face au froid. Bien chauffer chez soi c’est la base, et pour vous aider nous avons créé ce guide qui résume les points clés à retenir pour ce qui est des radiateurs. Nous vous y expliquons les subtilités des différents modèles disponibles à l’achat.

Avant passer aux différents types de radiateurs, prenez connaissance des points à retenir pour créer un ressenti de chaleur agréable chez soi :

  • la température de l’appareil doit être stable : pas de variations trop importants de température (chauds ou froids) ou de chauffage par accoups ; cela crée des chocs thermiques, et nos corps ont du mal à les supporter.
  • l’air ne doit pas être sec : un radiateur qui assèche l’air provoque des désagréments variés (peau qui démange, toux, voire des maladies respiratoires).
  • la chaleur doit rayonner dans la pièce l’air chaud circule naturellement vers le haut, et l’air froid plus lourd a tendance à rester au sol. Sans rayonnement, la chaleur est mal répartie dans la pièce.
  • la chaleur doit être diffusée de façon douce et continue : un radiateur trop puissant créé des écarts de température d’une extrémité à l’autre de la pièce. Les radiateurs à inertie fonctionnent de cette manière.


Outre le confort qu’apporte une source de chaleur bien diffuse, elle permet aussi moins de pertes de chaleur, ce qui réduira votre facture électrique.

Le radiateur convecteur

Le radiateur convecteur chauffe par contact entre l’air et la résistance électrique : l’air rentre dans l’appareil, passe par la résistance chaude et est rejetée dans la pièce. C’est un radiateur puissant, donc souvent marche par accoups pour éviter de surchauffer.

  • Avantages : chauffe vite et fort.
  • Désavantages : énergivore, assèche l’air, chauffe de façon inégale, ne chauffe pas bien le sol.

Le radiateur rayonnant

Le radiateur rayonnant (ou radiant) fonctionne en chauffant une plaque de métal, qui ensuite diffuse cette chaleur dans la pièce par rayonnement infrarouge. Grâce à ces rayons, le radiateur chauffe directement les murs, objets et personnes présents dans la pièce. Cela a l’avantage de chauffer toutes les surfaces d’une pièce, ainsi que l’air.

  • Avantages : chauffe vite et fort, diffuse la chaleur dans toute la pièce.
  • Désavantage : énergivore, mauvaise homogénéité de chaleur diffusée.

Le radiateur à inertie

Le radiateur à inertie chauffe via un matériel qui stocke de la chaleur, et qui la restitue progressivement dans la pièce (ce matériel est appelé “coeur de chauffe”). Même après coupure de l’alimentation, ils continuent à dégager de la chaleur longtemps après. Cela permet au radiateur de diffuser la chaleur de manière progressive et homogène dans la pièce, et de garder la température constante.

Le radiateur bain d’huile est un des radiateurs à inertie les plus communs. Une résistance électrique chauffe l’huile contenue dans des tuyaux d’aluminium, de fonte ou d’acier ; cette huile diffuse alors équitablement la chaleur dans la structure métallique du radiateur. La chaleur est ensuite restituée petit à petit dans la pièce par rayonnement doux. D’autres modèles plus récents de radiateurs à inertie fonctionnent avec des coeurs de chauffe en céramique ou en brique.

  • Avantages : ces radiateurs sont capables de chauffer de manière douce, continue, et stable. C’est le type de chauffage le plus confortable. Leur intensité est modérée comparé à d’autres variantes de radiateurs, donc un choix plus sûr si vous avez des enfants. Ils sont aussi les plus efficaces en consommation électrique.
  • Désavantages : les radiateurs à inertie sont lents à mettre en marche. Ils sont aussi plus lourds faute de leur coeur de chauffe, et souvent plus chers à l’achat. Certains radiateurs bain d’huile de moins bonne qualité peuvent devenir très chauds.

Radiateurs soufflants

Les radiateurs soufflants sont une variante de radiateur convecteur. Ils chauffent par contact entre l’air et la résistance électrique, avec la différence qu’ils projettent l’air par ventilation. Cette ventilation permet de concentrer le flux d’air chaud sur une personne ou un endroit précis de la pièce.

  • Avantages : diffusent vite la chaleur, sont portables et peu chers.
  • Désavantages : bruyants, la température chute brusquement lorsque éteint (chauffage éphémère), consomment beaucoup d’électricité, assèchent l’air.
Le meilleur radiateur pour vous dépend de votre situation et de votre besoin. Si vous souhaitez chauffer votre maison de la façon la plus confortable qui soit, investissez dans un chauffage qui fonctionne par inertie, cela vaut l’investissement. Si vous souhaitez juste un radiateur portable qui produit un effet ponctuel et immédiat, un radiateur soufflant peut suffir. Pour des recommandations plus précises, consultez notre comparatif qui vous aidera à trouver le bon modèle pour votre besoin.

Bon à savoir

Si vous avez l’intention d’utiliser un radiateur électrique dans votre cuisine ou salle de bain, cherchez la mention “IP21”. Cela veut dire que le radiateur peut tolérer des projections limitées de gouttes d’eau, et peut être installé à 60 cm de l’évier ou de la baignoire. Attention aussi à ne pas placer vos radiateurs en contact avec des tissus, tel que des rideaux, car ceux-ci peuvent prendre feu.


Publié le : le par Paul-Eric ROSE

Dernière mise à jour : le 08/01/2017

Comparer les produits >>

Information
En poursuivant votre navigation sur nos sites, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins promotionnelles et/ou publicitaires, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.