Les décibels, comment ça marche ?

Les décibels, comment ça marche ?

Les décibels sont le rapport entre la pression acoustique ambiante et la pression à un niveau où l’oreille humaine ne perçoit aucun bruit (qui sert de valeur de référence).

Elle permet de mesurer l’ensemble des intensités sonores à un point précis. Pour l’être humain, notre panel s’étend du silence complet, soit 0 db, jusqu’au “seuil de douleur”, soit un maximum de 140 db.

Plusieurs normes existent pour mesurer cette intensité, la plus courante étant la norme dbA (Décibel pondération A) Celle-ci permet de mesurer les intensités sonores au plus près de comment nous les entendons (par exemple : en filtrant certaines fréquences basses que nos oreilles “ignorent”).

Exemples de valeurs

Le plus simple reste de vous donner quelques exemples pour vous aider à cerner à quoi correspond quelle intensité sonore :

  • 0 db : silence total, pour l’oreille humaine ;
  • 10 db : chambre sourde, ou chambre anéchoïque, c’est une pièce complètement isolée d’un point de vue sonore ;
  • 20 db : studio d’enregistrement ;
  • 30 db : pièce calme dans un environnement de campagne très calme ;
  • 40 db : niveau sonore moyen d’un musée ou d’un ventilateur discret ;
  • 50 db : niveau moyen d’un petit bureau ou encore d’un couple discutant dans un salon ;
  • 60 db : intérieur d’une voiture à 80km/h ;
  • 70 db : cantine scolaire ;
  • 80 db : grandes orgues d’église ;
  • 90 db : le bruit de plusieurs motos ou le niveau sonore au bord d’une autoroute ;
  • 100 db : circuit automobile, perceuse en marche ;
  • 110 db : concert de rock ou boite de nuit ;
  • 120 db : réacteur d’avion ;
  • 130 db : explosion d’une grenade ;
  • 180 db : moteur de fusée ;

Seuil de douleur

La majorité des êtres humains commencent à souffrir à partir de 120 dbAs. Arrivé à 140 dbAs, vous risquez de perdre l’audition de manière définitiveme. Au delà de 140 dbAs, le niveau devient tel que votre oreille ne ressentira plus la différence. Les dégâts physiques en revanche continueront à croître. A 180 décibels, votre tête explose (on plaisante bien sûr).

Dernière mise à jour : le 31/12/2016

Information
En poursuivant votre navigation sur nos sites, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins promotionnelles et/ou publicitaires, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.